L'effet Papillon | Fondation David Suzuki |
5
home,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

En novembre 2016, des scientifiques ont recommandé que le monarque soit reconnu comme espèce en voie de disparition au Canada. Les changements climatiques et la disparition de l’asclépiade, la seule plante dont se nourrit le monarque, expliquent le déclin préoccupant de cette espèce iconique.

 

Heureusement, il existe des solutions simples et concrètes pour aider à le protéger! Manifestez par cette signature votre volonté de faire votre part pour protéger le papillon monarque! L’engagement que vous prenez est simple et s’accompagne de petits gestes à poser en ligne et dans votre quartier – avec l’aide de la Fondation David Suzuki.

 

Ma déclaration à l’endroit des papillons monarques.

Je m’engage à adopter un ou plusieurs des gestes proposés, dont :

  1. ÉVITER d’utiliser des pesticides et herbicides toxiques chez moi
  2. CONTACTER au moins une école ou paroisse, entreprise ou autre institution de mon quartier pour proposer de faire un jardin pour papillons
  3. APPELER un centre de jardin ou une pépinière de ma région pour leur demander de commander des plants d’asclépiades au printemps prochain
  4. ACHETER une plantule, des semences ou une trousse d’asclépiade pour un ami ou pour chez moi et/ou FAIRE UNE CONTRIBUTION à la Fondation lui permettant de planter de l’asclépiade partout au Québec : boutique.davidsuzuki.org
  5. FAIRE POUSSER de l’asclépiade et autres fleurs sauvages indigènes dans ma cour ou mon jardin, ou sur mon balcon
  6. RECENSER les asclépiades dans votre quartier via le site Web de la Mission Monarque de l’Insectarium de Montréal, un projet de science citoyenne visant à récolter des données scientifiques.
  7. PARTICIPER au « Grand pique-nique urbain » de la Fondation le 19 mai 2017 de 10 h à 14 h dans le parc Hydro-Québec à Montréal pour recevoir des conseils pratico-pratiques pour aider à protéger les papillons dans mon quartier.

La Fondation David Suzuki m’aidera en me fournissant des renseignements et des conseils pour réaliser ces tâches.

Merci aux partenaires de la campagne nationale :

logos